top of page
Rechercher

Comment créer la sécurité psychologique au sein de votre équipe?

Pensez un instant à votre équipe :

 

-      Est-ce facile de dire ce que l’on pense?

-      Est-ce que l’on est à l’aise de parler des désaccords ou de ce qui ne fonctionne pas?

-      Existe-t-il une culture du feedback, dans laquelle les bons coups sont partagés ainsi que les choses à améliorer, et ce sans que l’on passe en mode défensif?

-      Est-ce que les choses vont vite pour que vous puissiez faire des bilans d’équipe?

-      Enfin, est-ce que l'on ose prendre le risque d’essayer de nouvelles façons de faire?


Les équipes qui répondent oui à certaines de ces questions ont la chance de travailler dans un environnement où l’on apprend et progresse ensemble. Ou l’innovation, le partage des idées et l’amélioration continue sont essentiels.


Qu’on pense à l'environnement de travail en changement qui demande de faire face à de nouveaux enjeux, savoir résoudre des problèmes, identifier nos erreurs ou bien de faire preuve de créativité et d'efficacité, ces pratiques dépendent toutes de notre capacité à observer et à générer des idées. Cependant, leur importance est d'autant plus essentielle qu'elle repose sur notre aptitude à les partager librement. La sécurité psychologique est un aspect crucial pour favoriser des environnements de travail ou de vie sains et productifs.  

 

J'accompagne les équipes dans leur consolidation d’équipe depuis maintenant plus de dix ans. Et dans la plupart des accompagnements, on part de la base de la célèbre pyramide de Patrick Lencioni : la confiance! Si la confiance se bâtit une personne à la fois, la sécurité psychologique se bâtit quant à elle au niveau du groupe.


Amy Edmondson, la chercheuse qui a mis en lumière la sécurité psychologique, la définit comme « la croyance individuelle et partagée par les membres d’une équipe qu’il est acceptable de prendre des risques ». Dans une étude menée auprès de milliers d’employés, Google a identifié la sécurité psychologique comme LE principal point commun des équipes performantes.


Voici quelques façons de créer une sécurité psychologique en tant que leader au sein de votre équipe :

 

1. Encouragez l’ouverture et l’écoute : privilégier un climat dans lequel les gens se sentent libres d’exprimer leurs idées, leurs préoccupations et leurs opinions, et sans crainte de représailles. L'écoute active est essentielle pour montrer aux autres qu'ils sont entendus. Vous pouvez vous poser des questions simples : est-ce que je parle plus que j’écoute? Suis-je présent ou distrait? Quelles questions démontrent une ouverture et un véritable intérêt?

 

2. Évitez la peur de l'échec : encourager la prise de risque et montrer que l'échec est une occasion d'apprentissage n'est pas toujours facile, surtout dans un environnement réglementé. On parle souvent du droit à l’erreur, je préfère parler du droit à l’essai. Car l’essai et l’expérimentation doivent être encouragés pour améliorer nos façons de faire et nos performances en équipe. Les gens se sentiront plus en sécurité s’ils savent qu’ils ne seront pas punis ou blâmés pour avoir pris des risques calculés. Et demandez-vous : à quand remonte la dernière fois que vous avez fait preuve de vulnérabilité en parlant de vos échecs?

 

3. Favorisez la diversité et l'inclusion : créer un environnement où chacun se sent accepté et valorisé, quelles que soient ses différences, conduit à une diversité de pensée et d'expérience qui peut enrichir un groupe et promouvoir la sécurité psychologique. Comment garantir que chacun soit entendu, notamment dans un cadre virtuel? La révision de l’ordre du jour de vos réunions pourrait constituer une première étape pour repenser, voire discuter des modalités de fonctionnement avec vos équipes.

 

4. Établissez des normes claires : instaurez des attentes claires non seulement en matière d’inclusion, mais également en matière de comportement et de communication. Quel est votre pacte d’équipe? Quelles sont vos règles de fonctionnement? Prendre le temps de clarifier et de définir ces aspects permet de réduire l’incertitude et d’offrir un cadre sécurisant aux interactions.

 

5. Encouragez la confiance mutuelle en favorisant les relations interpersonnelles. Si la confiance se crée à travers votre comportement personnel, les relations interpersonnelles nécessitent que vous preniez le temps. En reconnaissant les contributions de chaque membre de votre équipe et en étant transparent dans vos actions et décisions, vous encouragez également la confiance mutuelle.

 

6. Donnez la priorité au développement personnel en créant une culture de reconnaissance et de feedback. Prenez le temps de demander de la rétroaction et partagez régulièrement les bons coups ainsi que les aspects qui rendent votre équipe encore plus efficace.

 

7. Offrez des opportunités de développement. En fournissant des formations, des mentors et des ressources, vous aidez les membres de votre équipe à développer leurs compétences et à se sentir plus confiants dans leur travail. En encourageant ces pratiques, vous pouvez contribuer à créer un environnement dans lequel les gens se sentent en sécurité pour participer pleinement et authentiquement.

 

8. Mesurez le niveau de sécurité psychologique au sein de votre équipe. Vous pouvez utiliser les catégories mentionnées ci-haut pour créer votre propre sondage au sein de votre équipe ou utiliser un sondage officiel[1]. Un point de référence vous permettra de démarrer la discussion au sein de votre équipe.

 

Vous observez que vous pouvez faire la différence dans l’établissement d’un climat de sécurité psychologique. Rappelons-nous que pour réussir sur la voie d’une dynamique d’équipe saine et productive, il faut savoir créer des moments où les gens se connaissent afin qu’ils reconnaissent l’apport et la force de chacun des membres.

À mesure que vous approfondissez votre réflexion et vos discussions sur la sécurité psychologique, vous serez davantage enclin à repérer des moments d'auto-observation, que ce soit pour identifier son absence ou pour reconnaître les instants où vous vivez un véritable « safe space ». Je vous invite à découvrir ce qui fait que vous vous sentez en sécurité et à intégrer ces comportements.

 




3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page